dimanche 21 février 2010

Berlin, Rüdersdorfer Strasse, 2310 GMT+1

Mein verschwundenes Haus.

© icke

4 commentaires:

tanagror a dit…

plus rien en francais? non parce que ma connaissance de l'allemand est tres tres limitée alors s'il te plait tu me ferai un immense plaisir si tu tu remettais vite fait au langage de la douce rance...bisous jean baptiste...

JB a dit…

Mais qui es-tu bel(le) étranger(e) qui répond au doux nom de Tanagror? Et d'abord qui c'est Tanagror? Gro, en norvégien, ça veut dire grandir, croître. Donc: Tanagrandit? Tu habites à Tana? À Antananarivo? Mais non puisque tu m'envoies des "bisous de Frangst"… Et la personne avec qui je parlais de "Frangst", c'était Alexandre, de Montréal. Alexandre, c'est toi dans le noir?

tanagror a dit…

rires...non pas exactement de montreal...plutot de
t(h)anatopolis, dans les deux sevres, plus exactement de niort...je te lis ts les jours et voila raison de mon message...bisous jean baptiste...francois hugues....

JB a dit…

Aaaah, quelle bonne et belle surprise… Ça me fait très plaisir. You make my day!
Je te serre si fort dans mon bras.